LES AUTRES TRAITEMENTS

retour


B_ LES BAS DE CONTENTION

Le but de la contention élastique, par chaussettes, bas ou collants est de réduire le diamètre des veines variqueuses et par voie de conséquence, d'accélérer la vitesse du flux sanguin tout en prévenant les oedèmes et l'engorgement des tissus cutanés et sous-cutanés. Il existe différentes forces de contention (de I à IV) à adapter selon la sévérité de la maladie variqueuse.

retour


C_ LES CURES THERMALES

D'une durée d'environ trois semaines, les cures thermales ont un impact sur les douleurs provoquées par l'insuffisance veineuse mais aussi sur la qualité de la peau lorsque celle-ci a été altérée par une maladie veineuse sévère ou trop longtemps négligée.

retour


D_ LA SCLEROSE DES VARICES

La sclérose consiste à injecter dans une varice ou varicosité, un produit liquide ou moussant, irritant la paroi de la veine afin d'en provoquer l'oblitération, la fibrose puis la régression de façon quasi indolore.
Cette méthode s'applique aux varicoses peu ou moyennement évoluées mais aussi aux compléments des traitements par laser ou chirurgie ou au traitement des récidives post-opératoires.
La sclérose à la mousse sous contrôle échographique est une méthode extrêmement efficace dont les résultats ne sont plus à démontrer.


retour


E_ LA CHIRURGIE

* l'éveinage ou stripping classique qui consiste à enlever par arrachage, la saphène interne ou la saphène externe. L'intervention nécessite au minimum une incision dans le pli de l'aine ou dans le creux du genou ainsi qu'une incision à la cheville. Une anesthésie générale ou péridurale est pratiquée et l'hospitalisation est d'environ 48 heures suivie d'un arrêt de travail moyen de 2 à 3 semaines.

* La phlébectomie :
cette intervention réalisée sous anesthésie locale, lorsqu'elle n'est pas associée à un stripping, s'adresse plus souvent aux branches variqueuses des veines saphènes. Elle ne nécessite pas d'hospitalisation mais s'accompagne toujours de multiples incisions et réclame souvent un arrêt de travail de quelques jours.

retour


F_ LE LASER EXTERNE

Le Laser « externe » est utilisé pour le traitement des petites veines superficielles de calibre inférieur à 0,3 mm, les résultats sont excellents dans le traitement de la couperose du visage ou des petites tâches rubis, plus aléatoires dans le traitement des télangiectasies des membres inférieurs.

retour